Tél.: 514.398.9625 | info@gardn.org | Suivez GARDN sur les médias sociaux!

GARDN conclut son année sur de nombreux succès

Oct 17, 2011

Lors de l’Assemblée générale annuelle de GARDN qui s’est déroulée à Ottawa aujourd’hui, son président, Claude Lajeunesse, a vanté les succès que le Groupement a connus au cours de la dernière année. « GARDN est devenu, dans un très court lapse de temps, un organisme incontournable et un lieu de convergence pour tout acteur canadien impliqué dans les travaux de recherche en aviation écologique, » a déclaré le Dr. Lajeunesse.

Il s’est dit heureux de l’annonce d’un financement supplémentaire de 668 000 $ accordé par le fédéral au cours de l’année qu’il considère comme une marque de confiance du gouvernement à l’égard de l’organisme. « Cet apport financier, qui s’ajoute au montant original de 11,8 millions de dollars déjà accordé par le gouvernement fédéral, aura permis de démarrer quatre nouveaux projets de recherche et développement pour le développement d’avions plus respectueux de l’environnement, élargissant de ce fait les thématiques couvertes par GARDN et le nombre de partenaires impliqués dans le réseau, » a-t-il ajouté.

Le Canada compte parmi les chefs de file dans l’effort mondial visant à développer des avions écologiques. Le Directeur exécutif de GARDN, Sylvain Cofsky s’est réjoui de la présence de Paul Steele, directeur général du Air Transport Action Group (ATAG) à l’Assemblée générale annuelle de GARDN. « Les liens avec cet organisme d’envergure dans le domaine de l’avion vert apportent un appui de taille au Groupement et s’insèrent dans les plans d’avenir de GARDN de jouer un rôle de plus en plus important en Amérique du Nord, » a-t-il déclaré. ATAG, située à Genève, est une coalition internationale d’entreprises et d’organismes qui se sont unis pour parler d’une seule voix pour promouvoir le développement durable au sein de l’industrie. Bombardier Aerospace fait d’ailleurs partie du Conseil d’administration d’ATAG.

GARDN profitera aussi de cette assemblée pour souligner son appui à l’initiative « Vers un ciel vert ». Cette initiative du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada vise à faire découvrir les technologies révolutionnaires à empreinte de carbone réduite qui façonneront l’aviation commerciale des 50 prochaines années, alors que des réacteurs à rendement élevé, de nouveaux matériaux composites ultra légers et résistants, des ailes de conception innovatrice et des techniques de navigation de pointe créeront des super-voies aériennes.