Tél.: 514.398.9625 | info@gardn.org | Suivez GARDN sur les médias sociaux!

La réduction de son empreinte environnementale non seulement renforce la compétitivité et la durabilité de l’industrie aéronautique, mais est essentielle à notre transition vers une économie plus sobre en carbone. Or, elle nécessite des carburants d’aviation plus propres.

Dans cette optique, le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Amarjeet Sohi, a lancé le 17 août dernier, un défi national visant la mise au point au Canada du carburant d’aviation le plus propre, le plus abordable et le plus durable possible pour que le secteur aéronautique puisse réduire davantage son empreinte carbone et lutter contre les changements climatiques.

Le défi Visez haut favorisera l’établissement de filières de carburants d’aviation plus durables pour que le secteur aéronautique canadien puisse réduire davantage ses émissions de gaz à effet de serre et l’empreinte environnementale du transport aérien de passagers. Le secteur a beaucoup investi dans l’efficacité énergétique des flottes, mais il devra miser aussi sur d’autres mesures, notamment sur des carburants d’aviation durables, pour espérer atteindre ses objectifs de croissance carboneutre d’ici 2020 et réduire de moitié ses émissions de CO2 d’ici 2050.

Le défi Visez haut consiste en deux concours ouverts à une variété d’innovateurs et offrant de généreux prix en argent.

  • Premièrement, le Concours d’innovation pour des carburants d’aviation verts offre 2 millions de dollars à chacune des quatre équipes qui proposeront les solutions les plus innovatrices. Ce prix aidera les équipes à poursuivre l’aventure pour courir la chance de gagner le grand prix de 5 millions de dollars d’un concours d’une durée de 18 mois dont le but est la production du carburant d’aviation le plus économique et le plus durable possible.
  • Deuxièmement, le concours Vol transcanadien offre un prix de 1 million de dollars au premier fournisseur de carburant qui alimentera un vol commercial au pays en utilisant au moins 10 % de biocarburéacteur élaboré au Canada.

Pour soutenir l’établissement d’une chaîne d’approvisionnement en biocarburéacteurs au Canada, les organisateurs de Visez haut ont fait appel à un large éventail de partenaires, tels que chercheurs, fournisseurs de charges d’alimentation, producteurs de carburants et consommateurs. Air Canada et WestJet joueront également des rôles clés à titre de transporteurs pour le concours Vol transcanadien.

Le défi Visez haut profite du rayonnement international du Groupement aéronautique de recherche et développement en environnement, un organisme sans but lucratif dont la mission est de collaborer à des projets susceptibles de réduire l’empreinte environnementale de la prochaine génération de moteurs d’avion et de systèmes avioniques au Canada.

Le gouvernement du Canada étudie la possibilité d’acheter du biocarburéacteur pour une future utilisation dans ses parcs aériens dès qu’il sera disponible sur le marché à un prix concurrentiel. Le ministère de la Défense nationale et Transports Canada ont rapidement appuyé cette initiative.

Il s’agit du deuxième de cinq défis prévus dans le cadre d’Impact Canada, un programme de 75 millions de dollars de Ressources naturelles Canada qui aide à stimuler l’innovation et à accélérer le développement d’une économie propre.

Pour un complément d’information, consultez : https://impact.canada.ca/fr/defis/aviation-verte.

Share This