Tél.: 514.398.9625 | info@gardn.org | Suivez GARDN sur les médias sociaux!

Une 8e Assemblée générale annuelle axée sur l’importance de l’aviation verte au Canada

Oct 26, 2016

Près de 75 participants venus de tous les coins du pays ont pris place au McGill Faculty Club & Conference Centre le 29 septembre dernier dans le cadre de la 8e Assemblée générale annuelle du Groupement Aéronautique de Recherche et Développement en eNvironnement (GARDN).

M. Jim Quick, président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) et président du conseil d’administration de GARDN, a ouvert le bal sur la vision et l’avenir de GARDN. Trois stratégies d’action seront au cœur de l’organisation, et ce, afin de répondre aux objectifs du gouvernement fédéral : le Programme d’innovation du Canada, le Programme sur les technologies propres ainsi que la stratégie du développement durable. En plus de souligner les bénéfices de GARDN II, M. Quick a misé sur ces trois objectifs qui auront un impact dans les discussions en cours pour la continuité des travaux en aviation environnementale. Avec un gouvernement misant majoritairement sur la classe moyenne, M. Quick a indiqué que l’enjeu de l’environnement sera sur quoi focalisera GARDN.

M. Sylvain Cofsky, directeur général de GARDN, a mis l’accent sur le 3e appel à projets tenu en collaboration avec le Consortium en aérospatiale pour la recherche et l’innovation au Canada (CARIC), qui constitue l’événement principal de la dernière année et duquel a découlé le lancement de quatre nouveaux projets de recherche collaborative. M. Cofsky a aussi souligné l’implication de 26 nouveaux membres au sein de l’organisation, dont la majorité constitue des PME.

L’événement a également été l’occasion d’annoncer le 4e appel à projets de GARDN. L’organisation acceptera les soumissions d’idées de projet jusqu’au 2 décembre 2016.

L’AGA s’est conclu avec une conférence de M. Steve Csonka, directeur général du Commercial Aviation Alternative Fuels Initiatives (CAAFI), portant sur les travaux de CAAFI pour les biocarburants ainsi que sur les initiatives actuelles aux États-Unis. La présentation ainsi que le point de vue sans détour du conférencier sur la situation actuelle de l’aéronautique ont été grandement appréciés par les participants de l’AGA.